Le jeu est désormais terminé.

Le tirage au sort aura lieu le 07/06/2021.

LE GAGNANT SERA PRÉVENU PAR EMAIL.

les bonnes pratiques de la sécurité routière

  • Les facteurs de risques illustrés pour l’automobiliste

    Alcool

    L'alcool est responsable de 30% de la mortalité routière. En conduisant sous l’emprise de l’alcool, vous augmentez le risque d’être responsable d’un accident mortel par 17,8.

    A savoir : En France, il est interdit de conduire avec un taux d’alcool dans le sang supérieur à 0,5 g/l. Cela équivaut à seulement 2 verres.

    Médicaments

    En France, 3,4% des accidents mortels de la route sont liés à une prise de médicaments. Certains médicaments peuvent entraîner somnolence, baisse de vigilance, ralentissement des réflexes, voire confusion.

    Pour votre sécurité, référez vous aux pictogrammes de couleur jaune, orange et rouge présents sur les boites des médicaments présentant des risques pour la conduite.

    Fatigue

    Sur l’autoroute, 1 accident mortel sur 3 est associé à la somnolence ou à la fatigue. Faites une pause dès les premiers signes de fatigue (difficulté de concentration, bâillement, fixité du regard, douleurs dans le dos, baisse de vigilance).

    Bon à savoir : certains véhicules sont équipés de détecteurs de fatigue qui déclenchent une alerte en cas de besoin.

    Téléphone

    Pour 38% des conducteurs, regarder son smartphone lorsqu’il émet un son est un réflexe !
    En laissant votre smartphone de coté, vous restez concentré sur la route et sur votre conduite, êtes attentif aux bruits extérieurs et gardez votre volant bien en main.

    Astuce : L’appli android “Mode Conduite” permet d’envoyer un message à ceux qui vous contactent pendant que vous conduisez.

    Angle mort

    Le bon réflexe pour éviter un angle mort est de s’assurer que l’autre conducteur vous a vu. Pour cela, essayez de croiser son regard dans le rétroviseur !

    Autre conseil : ralentissez pour sortir au plus vite de l’angle mort.

    Vitesse

    La vitesse, excessive ou inadaptée, premier facteur d'accident, est présente dans plus d'1 accident mortel sur 4.

    Rouler à la bonne vitesse préserve votre champ de vision, votre distance de freinage, vos possibilités de manoeuvre et votre vigilance vis à vis des autres usagers présents autour de vous, que vous ne maitrisez pas.

  • Les facteurs de risques illustrés pour le piéton

    Trottoir

    Rester sur le trottoir est une attitude responsable, et évite des accidents avec les autres usagers.

    Passage piéton

    La proportion des piétons tués est plus élevée hors passage piéton.

    Préférez toujours un passage piéton pour traverser la route, quitte à faire quelques pas de plus pour en trouver un ! Dans tous les cas, assurez-vous de traverser sans risque, en fonction de la visibilité, de la distance et de la vitesse des véhicules.

    feu piéton

    Vous ne devez vous engager que lorsque le signal piéton est au vert, en étant attentif à votre droite et à votre gauche !

    Contrairement à certains pays, la France ne propose que deux états pour ses feux piétons : le rouge et le vert. Au rouge, on s'arrête !

    Téléphone

    Afin de rester attentif à votre environnement, il est recommandé de ne pas utiliser votre téléphone portable même en marchant.

    Ainsi, vous gardez les yeux sur la route et êtes attentif à votre environnement.

    Écouteurs

    Ecouter de la musique en marchant dans la rue peut s'avérer dangereux.

    Pour entendre les bruits de la circulation et les signaux d’alerte tels que les klaxons, restez à l’écoute de votre environnement !

    Bus

    Le bus est un obstacle qui cache les piétons pour les cyclistes ou pour les véhicules arrivant en sens inverse.

    Attendez plutôt son départ avant de traverser la rue. Cela vous permet désormais de bien voir, et d’être bien vu !

  • Les facteurs de risques illustrés pour le cycliste

    Piste cyclable

    Rouler aux côtés des véhicules motorisés vous expose à un risque d’accident important.

    Pour circuler en toute sécurité, veillez à emprunter les pistes ou les bandes cyclables, ou si votre trajet n’en a pas, positionnez-vous sur le côté droit de la chaussée. Restez vigilants cependant, car cette voie est souvent très empruntée, y compris par des non cyclistes.

    Écouteurs

    Ecouter de la musique en marchant dans la rue peut s'avérer dangereux.

    Pour entendre les bruits de la circulation et les signaux d’alerte tels que les klaxons, restez à l’écoute de votre environnement !

    Téléphone

    Etes-vous atteint du syndrome FOMO ? il s'agit de la peur de rater quelque chose, le besoin d’être joignable à tout moment. Or, l’usage du téléphone au volant détourne votre attention. Ne pas l’utiliser vous permet de garder les yeux sur la route, de rester concentré sur votre trajet, d’être attentif aux bruits extérieurs, et de bien tenir votre guidon en main.

    Le saviez-vous ? Téléphoner en roulant est tout aussi dangereux avec une oreillette ou un kit mains libres !

    Feu stop

    Comme tous les usagers, les cyclistes sont soumis au Code de la route. Pour circuler en sécurité, veillez à respecter la signalisation routière.

    Le saviez vous ? Ne pas respecter un feu rouge à vélo entraîne une amende forfaitaire de 135€. Il s'agit de la même amende que pour une voiture.

    Alcool

    L'alcool est responsable de 30% de la mortalité routière. En conduisant sous l’emprise de l’alcool, vous augmentez le risque d’être responsable d’un accident mortel par 17,8.

    A savoir : En France, il est interdit de conduire avec un taux d’alcool dans le sang supérieur à 0,5 g/l. Cela équivaut à seulement 2 verres.

    Vitesse

    La vitesse, excessive ou inadaptée, premier facteur d'accident, est présente dans plus d'1 accident mortel sur 4.

    Rouler à la bonne vitesse préserve votre champ de vision, votre distance de freinage, vos possibilités de manoeuvre et votre vigilance vis à vis des autres usagers présents autour de vous, que vous ne maitrisez pas.

    Votre navigateur est obsolète

    Internet explorer est obsolète et ne permet pas l'utilisation des dernières technologies utilisées pour ce jeu.

    Nous vous invitons à utiliser les dernières versions des navigateurs suivants : Chrome, Firefox, Edge ou Opera.

    Merci de votre compréhension.